Out-of-Control Sexual Behavior in Women

[Diffusé le 16-01-2018]

Source : Current Sexual Health Reports 2017; 9(4): 200-6

Stephanie Montgomery-Graham

Clinical Psychology Western University London Canada

Comportement sexuel incontrôlé chez la femme : un domaine peu exploré

Article commenté par : L'équipe éditoriale AddictoScope

Le trouble hypersexuel a été proposé comme nouveau diagnostic pour la cinquième édition du Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-5), mais a été finalement rejeté faute de preuves suffisantes démontrant qu'il s’agissait d’un syndrome cliniquement distinct. Certains chercheurs ont fait valoir que l'hypersexualité problématique est secondaire aux diagnostics existants, y compris la dépression et l'anxiété, alors que d'autres incriminaient la maladie de Huntington avec ses compulsions obsessionnelles et ses troubles de l'impulsivité. Tous craignaient que le potentiel de faux positifs soit trop élevé, entrainant la confusion entre la simple désapprobation sociale envers certains comportements sexuels et de véritables problèmes de santé mentale.

Alors que les chercheurs et les cliniciens continuent leurs recherches sur la « dépendance au sexe », toutes les parties peuvent s'entendre sur le petit nombre de participantes et, dans de nombreuses études, sur l'absence complète de participantes. Lorsque les femmes et l'hypersexualité problématique sont discutées dans la recherche clinique, il s’agit le plus souvent de conjectures, d’intuitions cliniques et de généralisations inappropriées faites à partir de recherches étudiant les hommes atteints de troubles hypersexuels. Aucune image clinique claire de l’hypersexualité féminine n'existe actuellement.

Egalement, la prise en charge des comportements sexuels hors de contrôle est à un stade naissant pour les hommes et les femmes, et actuellement, aucune approche thérapeutique empiriquement validée n'existe. Alors que des études rigoureuses sont attendues, une approche globale et une thérapie cognitivo-comportementale relationnelle est proposée. Cette méthode incorpore des éléments comportementaux (la planification et le renforcement de comportements sexuellement adaptatifs) et des éléments cognitifs (identifiant des croyances fondamentales et des pensées dysfonctionnelles). Egalement, une thérapie incluant le partenaire (ou même la famille) peut être indiquée en complément d'un traitement individuel pour une femme atteinte de la maladie de Huntington. Enfin, la prise en charge en 12 étapes proposée par l’association « Sex Addicts Anonymous », semblable aux Alcooliques anonymes, peut convenir à certaines patientes.

Les recherches futures devraient inclure les femmes afin que les chercheurs et les cliniciens puissent mieux comprendre les présentations cliniques, l'étiologie, la conceptualisation des cas et leur traitement. À l'avenir, il sera intéressant de voir si la recherche et les données cliniques évoluent vers un diagnostic de comportement sexuel incontrôlé applicable aux femmes, ou si les femmes nécessitent leur propre variante du diagnostic, ou enfin si le trouble hypersexuel doit simplement être considérée comme secondaire aux diagnostics psychiatriques existants.

Abstract

Purpose of Review The goals of this article are to review the current research on out-of-control sexual behavior, also known as problematic hypersexuality, or hypersexual disorder, as it relates to women. Specifically, the paper reviews the existing epidemiological data, conceptualization of the symptoms, and measurement instruments used clinically and concludes by critically reviewing the small body of recent empirical research on out-of-control sexual behavior in women.
Recent Findings Women are understudied and often not included in research about out-of-control sexual behavior. Empirical research studies use differing samples—clinical, community, and convenience samples—and use varying scales that capture different elements of the problematic hypersexuality construct. No clear clinical picture of women and problematic hypersexuality exists currently.
Summary Future research should include women so researchers and clinicians can better understand clinical presentations, etiology, case conceptualization, and treatment of women presenting with beliefs and feelings that their sexual behavior is out of control.

Keywords: Hypersexual  - Sex addiction  - Compulsive sexual behavior  - Women  - Female .


 Noter cet article :

Ma bibliographie

Accédez à vos articles favoris, classez-les par dossiers ou encore exportez-les sous format ENDNOTE !


Rechercher

Besoin d'aide ?
Recherche avancée
Recherche par revues
513 articles actuellement disponibles
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 0-9
Recherche par rubriques