Opioid withdrawal symptoms, a consequence of chronic opioid use and opioid use disorder: Current understanding and approaches to management

[Diffusé le 17-03-2020]

Source : Journal of Clinical Pharmacy & Therapeutics 2020; AOP: 10.1111/jcpt.13114

Joseph V. Pergolizzi Jr MD 1,2, Robert B. Raffa PhD 2,3,4, Melanie H. Rosenblatt MD 5

1NEMA Research Inc. Naples Florida
2Neumentum Palo Alto California
3University of Arizona College of Pharmacy Tucson Arizona
4Temple University School of Pharmacy Philadelphia Pennsylvania
5Pain Management Strategies Deerfield Beach Florida

Symptômes de sevrage aux opioïdes et troubles liés à l’usage d'opioïdes : compréhension actuelle et prise en charge

Article commenté par : L'équipe éditoriale AddictoScope

Aux États-Unis, la consommation d'opioïdes a atteint des niveaux sans précédent. Bien que de nombreuses personnes consomment des opioïdes dans le cadre de prises en charge légitimes de la douleur, un nombre important de personnes abusent d'ordonnances ou d'opioïdes illicites. Avec une consommation régulière d'opioïdes, les individus développent une tolérance et une dépendance physique; les deux étant des réponses physiologiques prévisibles à une exposition répétée. Cependant, un nombre important d’usagers d’opioïdes développeront un trouble de l'usage des opioïdes, une maladie neurobiologique complexe chronique associée à des facteurs génétiques, environnementaux et psychosociaux.

La présente revue de littérature traite du trouble de l'usage des opioïdes, de la physiologie des récepteurs opioïdes, de la symptomatologie et de la physiopathologie du sevrage des opioïdes, ainsi que des options thérapeutiques actuellement disponibles permettant de réduire les symptômes de sevrage aux opioïdes chez les personnes dépendantes physiquement et/ou atteintes de trouble de l'usage des opioïdes.

La tolérance/dépendance physique et les caractéristiques comportementales associées au trouble de l'usage des opioïdes ont reflété des adaptations neurobiologiques complexes dans plusieurs systèmes majeurs du cerveau, y compris le locus ceruleus et les systèmes mésolimbiques. La dépendance physique est apparue responsable des symptômes de sevrage pénibles que les individus éprouvent lors d'un arrêt brutal ou d'une réduction rapide de la dose d'opioïdes exogènes. Les symptômes de sevrage des opioïdes sont ainsi un facteur clé expliquant la poursuite de la consommation d'opioïdes et un obstacle à l'arrêt des opioïdes. Plusieurs médicaments à base d'opioïdes sont actuellement disponibles pour traiter les patients atteints de trouble de l'usage des opioïdes. Ces traitements peuvent diminuer les symptômes de sevrage et le craving d'opioïdes ainsi que bloquer les effets des opioïdes en cas de rechute. Egalement, des médicaments non opioïdes peuvent être utilisés pendant la phase de désintoxication aiguë afin d’aider à soulager les symptômes de sevrage aux opioïdes. Ainsi, pour de nombreux patients, les médicaments non opioïdes, y compris ceux ciblant les symptômes de sevrage autonomes liés à l'hyperactivité noradrénergique, jouent un rôle de soutien important dans le succès d’un sevrage réussi aux opioïdes.

En conclusion, la crise des opioïdes pose de nombreux défis aux médecins, l'un étant la nécessité de déterminer quels patients devraient bénéficier le plus d'un traitement d'entretien et quels patients devraient être candidats à l'arrêt des opioïdes. À l'avenir, des efforts continus pour identifier et élucider les neuroadaptations se produisant pendant la dépendance aux opioïdes, le sevrage et la rechute aideront à identifier de nouvelles thérapies potentielles pouvant prévenir la dépendance aux opioïdes et les effets indésirables du sevrage tout en dispensant une analgésie adéquate.

Abstract

What is known and objective Opioid use in the United States has reached unprecedented—some would even say crisis—levels. Although many individuals use opioid drugs as part of legitimate pain management plans, a significant number misuse prescription or illicit opioids. With regular opioid use, individuals develop tolerance and physical dependence; both are predictable, physiologic responses to repeated opioid exposure. However, a substantial number of individuals who misuse opioids will develop opioid use disorder (OUD), a complex, primary, chronic, neurobiological disease rooted in genetic, environmental and psychosocial factors. This article discusses OUD, opioid receptor physiology, and opioid withdrawal symptomatology and pathophysiology, as well as current treatment options available to reduce opioid withdrawal symptoms in individuals with physical dependence and/or OUD.
Methods The research articles regarding OUD and its management have been reviewed thoroughly based on a PubMed literature search using keywords related to opioid dependence, its pathophysiology and current treatment strategies.
Results and discussion Tolerance/physical dependence and the behavioural characteristics associated with OUD reflect complex neurobiologic adaptations in several major systems of the brain, including the locus ceruleus and mesolimbic systems. Physical dependence is responsible for the distressing withdrawal symptoms individuals experience upon abrupt cessation or rapid dose reduction of exogenous opioids. Opioid withdrawal symptoms are a key driver behind continued opioid use, and a barrier to opioid discontinuation. Several opioid‐based medications are available to treat patients with OUD; these treatments can diminish opioid withdrawal symptoms and cravings as well as block opioid effects in the event of relapse. Additionally, non‐opioid drugs may be used during acute detoxification to help alleviate opioid withdrawal symptoms.
What is new and conclusion The opioid crisis has produced many challenges for physicians, one being the need to determine which patients would benefit most from maintenance therapy and which may be candidates for opioid discontinuation. In addition to summarizing current understanding of OUD, we provide a new algorithm for determining the need for continued opioid use as well as examples of situations where management of opioid withdrawal symptoms is indicated.

Keywords: dependence; detoxification; opioid use disorder; opioid withdrawal symptoms; pain management.


 Noter cet article :

Ma bibliographie

Accédez à vos articles favoris, classez-les par dossiers ou encore exportez-les sous format ENDNOTE !


Rechercher

Besoin d'aide ?
Recherche avancée
Recherche par revues
528 articles actuellement disponibles
A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z | 0-9
Recherche par rubriques